Votre panier
Icone

Label bio Cosmebio et ecocert : quelle différence ?

Icone Icone
Label bio Cosmebio et ecocert : quelle différence ?

Face à la pollution et aux changements climatiques qui menacent notre très chère planète, nous sommes nombreux à vouloir devenir plus responsables. Consommer des produits issus de l’agriculture biologique constitue d’excellentes alternatives. Sur le marché de la cosmétique bio, les acteurs se font de plus en plus nombreux. Il devient de plus en plus difficile de faire son choix face aux différents produits proposés dans les rayons des supermarchés.

Dans cet article, nous allons vous aider à faire la différence entre le label bio Cosmebio et le label ecocert. C’est parti !

Le label Cosmebio

Cosmebio est une association créée en 2002. Le label suit un cahier des charges bien précis. C’est une garantie que les produits cosmétiques ne sont pas toxiques pour les consommateurs.

Auparavant, Cosmebio suivait un cahier des charges national. Ce dernier n’était rédigé que par un groupe de travail constitué de 15 personnes issues de différentes structures (Europlabo, Bioconvergence, ecocert…). Seulement, face aux exigences de plus en plus accrues, Cosmebio est aujourd’hui utilisable au niveau international. Le label Cosmebio est uniquement apposé sur les emballages des cosmétiques bio certifiés par 3 référentiels : Cosmos, COSMOS ORGANIC et COSMOS NATURAL.  Par ailleurs, les référentiels sont strictement contrôlés par les organismes certificateurs tels que le Bureau Veritas et Ecocert.

Cosmebio, les différents pourcentages

Contrairement à celui des autres labels, le cahier des charges de Cosmebio stipule que les produits doivent contenir au moins :

  • 95 % d’ingrédients végétaux bio
  • 95 % d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
  • 10 % d’ingrédients bio une fois le produit fini

Le label Ecocert

Ecocert existe depuis plus de 15 ans. Cette entreprise dispose aujourd’hui du label le plus important en France et dans toute l’Europe. Il a établi des standards précis permettant de mettre des produits cosmétiques bio de qualité supérieure au profit des consommateurs. Comme Cosmebio, ecocert suit un cahier des charges.

La démarche d’ecocert consiste à contrôler la conformité des produits en suivant les règlements imposés par l’agriculture biologique. Il a également pour rôle de veiller à ce que les entreprises respectent toutes les conditions nécessaires pour obtenir une certification ou un label. Avec cet organisme, les consommateurs peuvent avoir la garantie que les produits contiennent un taux élevé d’ingrédients naturels et issus de l’agriculture biologique. Une fois que la société juge que les produits répondent aux normes, elle procède à l’allocation d’un code de certification. Les entreprises de production de produits bio peuvent ensuite utiliser le logo ecocert et la mention « certifié par ecocert » sur l’emballage de leur produit. Toutefois, cette action n’est pas obligatoire.

Ecocert, les pourcentages

Pour ce label, le pourcentage d’ingrédients dans une formule cosmétique doit être le suivant :

  • 95 % des ingrédients doivent être d’origine naturelle
  • 95 % des ingrédients bio doivent être végétaux
  • 10 % de l’ensemble des ingrédients du produit fini doivent être bio

Vous avez pu apprendre à faire la distinction entre le label bio Cosmebio et le label ecocert ? N’hésitez pas à poser vos questions si vous le desirez